La vidéo du jour



Assemblée Nationale - le 16/10/2018
Jean-Luc Mélenchon
Est-ce encore l'État de droit ?

Interview Médiapart - le 18/10/2018
Danielle Obono
« Derrière ces perquisitions,
c'est une véritable attaque politique »



samedi 15 septembre 2012

Mes démarches pour obtenir la nationalité Algérienne : nouvel épisode

Courrier adressé à Madame la Ministre de la francophonie, Monsieur le Ministre de l'intérieur
et Monsieur le Président de la république



Madame la Ministre,
 
J'espère que vous pourrez porter attention à ma réaction suite à votre passage à Alger.
 
Suite à l'article d'El Watan sur la venue de Yamina Benguigui en Algérie (http://www.elwatan.com//actualite/yamina-benguigui-le-voyage-de-francois-hollande-en-algerie-marquera-le-debut-d-une-nouvelle-ere-15-09-2012-185401_109.php?reagir=true), j'ai fait le commentaire qui suit.
 
"Je suis un Algérien Français ou si vous voulez un Pied noir progressiste (une association existe et permet d'écarter la connotation colonialiste du terme. C'est là : L'Association Nationale des Pieds Noirs Progressistes et leurs amis : http://www.anpnpa.org/)
 
Je milite pour des relations plus qu'apaisées entre mon pays l'Algérie et la France, à commencer par la libre circulation des personnes. Les conditions d'obtention des visas dans les consulats français sont une honte.
 
Je ne doute pas de la sincérité de Yasmina Benguigui dont j'apprécie le travail sur les documentaires. Je la crois authentique et je lui demande d'aller au bout et de préparer le terrain avec le Président Français pour aborder tous les problèmes. Y compris ceux liés aux moments les plus douloureux.
 
J'aimerais qu'un Pouvoir Français qui se dit de Gauche prenne en compte la demande de nombreuses personnes comme moi (http://dalgerie-djezair.viabloga.com) d'obtenir la nationalité de leur pays de naissance auquel ils ont été arrachés. Sur mon blog j'expose mes raisons et mes démarche : http://yahia-ksentina.blogspot.fr/p/mon-combat-pour-obtenir-la-nationalite.html
 
Peut-être que la Ministre en prendra connaissance et y portera réflexion. Ce qui est certain, c'est qu'avec le Pouvoir Algérien je me heurte à un mur d'indifférence. Mais je n'abandonnerai pas. J'ai fait part à la Presse Algérienne de cette question, dont El Watan, j'aurais apprécié qu'elle me réponde et en parle dans ses colonnes.
Salam"
 
Soyez assurée Madame la Ministre de mon profond resect républicain.
 
Jean-Michel Pascal
Enregistrer un commentaire