La vidéo du jour



Assemblée Nationale - le 16/10/2018
Jean-Luc Mélenchon
Est-ce encore l'État de droit ?

Interview Médiapart - le 18/10/2018
Danielle Obono
« Derrière ces perquisitions,
c'est une véritable attaque politique »



samedi 17 novembre 2012

Souad Massi à Miribel le 9/11/2012

Souad Massi : “Je rêvais d’être guitariste”
 
À l'occasion du concert donné par le groupe Chœurs de Cordoue à l’Allegro, le Journal de la Côtière a rencontré son interprète principale, Souad Massi.

 

Souad Massi aime aussi le flamenco
Comment vous est venue l’idée de monter ce concert avec Éric Fernandez ?

On avait chacun notre carrière, notre groupe, mais on se connaissait depuis longtemps. On n’avait jamais joué ensemble. Un soir, on était chez des amis et pour s'amuser on a décidé de jouer ensemble. C'était de l'improvisation et on a commencé à composer ensemble spontanément, on adorait le rendu, ça a commencé comme ça. Au fil du temps, on a décidé de jouer ensemble, de mettre nos origines différentes au service de la musique.

Comment s'est faite la rencontre entre les membres du groupe ?


Éric, je le connais depuis dix ans. Quand je suis arrivée d'Algérie en 1999, je suis allée sur Paris pour devenir chanteuse, et il jouait dans un club, le club où je chantais. On est devenu amis. Mais Choeurs de Cordoue, c'est un groupe, il n'y a pas que nous deux. Il y a l'accordéoniste, Alexandre Lootod, José Cortez à la percussion, une danseuse qui est aussi musicienne, Sabrina Romero, et Manolo Gimenez, un chanteur de flamenco. Essentiellement, ils viennent de son ancien groupe. On est neuf, mais ce soir nous ne sommes que six.

Devenir chanteuse, c'était ce dont vous rêviez ?


Je ne rêvais pas de chanter, mais je rêvais d'être guitariste. Mon oncle et mes cousins sont tous guitaristes, cet instrument m'a ensorcelée. Je me suis mise à la guitare, et comme j'aime la poésie, j'ai écrit des paroles. Plus tard, avec des amis on a fait un groupe pour le plaisir mais… Je ne comprends toujours pas comment je suis devenue chanteuse, j'étais une grande timide. Beaucoup de circonstances ont fait que. J'ai été poussée par les événements, et j'ai eu la chance d'avoir des amis sincères et mes frères pour m'aider.
Enregistrer un commentaire